A PROPOS

Photographier pour moi est une nécessité vitale. Même lorsque je n’arpente pas les rues avec mon appareil, je vois des images tout le temps.

A Paris, ma ville de naissance, a surement conditionné ma façon de voir, de faire des images et des histoires. C’est surtout dans la rue, le métro que j’ai promené mon objectif car la plupart de la vie s’y trouve.

Maintenant depuis plusieurs années, installé dans les caraïbes, je continue à développer ma passion à travers les paysages lumineux qui me transportent dans d’autres histoires où je scénarise les images en compte de fée.

C’est une espèce d’intimité partagée qui se converti après le clic en une sorte d’échange affectif entre ma personne et le sujet photographié.

Ainsi je reste un peu l’écrivain de mon passé, l’art ne s’explique pas par l’art… la vie s’explique par l’art.